Get Adobe Flash player

 

UNE HISTOIRE IMPRESSIONNANTE !

Automne 1986
Fondation du club par Martin Goulet et Daniel Mercier, éducateurs physiques diplômés de l’Université de Montréal avec la fusion du club d’athlétisme de Longueuil et le club Fleur de Lys de même qu’avec la participation financière de Jean-Jacques Laurans du Groupe Alfid Immobilier.

Les entraîneurs François Pap, Nelson Rioux et Gilles Lapierre contribuèrent également à la création du Club de Haute Performance Montréal-Olympique.


Daniel Mercier

Martin Goulet

Carole Rouillard

Renée Bélanger
1988
Jeux Olympiques de Séoul (Corée), Carole Rouillard est finaliste du 10 000m et Renée Bélanger participe au 800m.

1992

Jeux Olympiques de Barcelone (Espagne), Carole Rouillard participe au 10 000m et Tina Poitras au 10 km marche.

1994

Carole Rouillard est médaillée d'or sur marathon aux Jeux du Commonwealth de Victoria (Canada).

1996
Mélanie Choinière brise la barrière des 4:10 au 1500m et établit par le fait même un nouveau record du Québec. Aux Jeux Olympiques d'Atlanta (É.-U.), Joël Bourgeois est finaliste du 3000m steeple, Tina Poitras participe au 10km marche et Martin St-Pierre au 20km marche.

2000

Jeux Olympiques et Paralympiques de Sydney (Aus.), André Beaudoin est finaliste aux 100m, 200m et 400m médaillé d'argent au 200m et de bronze au 100m, André Gauthier est demi-finaliste aux 100m, 400m et 800m et Joël Bourgeois participe au 3000m steeple.


André Beaudoin

Tina Poitras

Émilie Mondor

Joël Bourgeois
2001
Championnat du monde à Edmonton (AB), Joël Bourgeois termine 14e au 3000m steeple. Son meilleur résultat à vie à une grande compétition.

2003

Jeux Pan-Am à Santo Domingo. Joël Bourgeois termine 2e au 3000m steeple. Achraf Tadili remporte le 800m en y réalisant son meilleur chrono à vie soit 1:45.05. Ce temps constitue par le fait même le nouveau record canadien.

2004
Jeux Olympiques d'Athènes. 2 athlètes sont présents avec Émilie Mondor et Achraf Tadili. Première expérience pour les deux avec une 17e place sur 5000m pour Émilie et une 4e place sur 800m en qualification pour Achraf. Émilie devient la première canadienne de l'histoire à franchir la barrière des 15 minutes.


Achraf Tadili

2012  ALLIANCE HISTORIQUE EN ATHLÉTISME !

Montréal voit enfin deux organisations sportives se lier afin de promouvoir leur sport chez les jeunes et permettre à leurs athlètes de s’entraîner dans les meilleures conditions possibles.

Montréal, le 19 mars 2012 - Avec à sa tête aujourd’hui l'entraîneur-chef Daniel St-Hilaire, Le club de haute performance Montréal-Olympique, présent comme organisation aux Jeux olympiques de 1988 à 2008 avec 18 athlètes, dont Émilie Mondor, Jacqueline Gareau, Bruny Surin et Hank Palmer, a entériné cette semaine un protocole d’alliance avec le Club Les Vainqueurs qui a accueilli depuis 1982 plus de 30 entraîneurs et au-delà de 2000 athlètes incluant Nicolas Macrozonaris qui fut des Jeux Olympiques de Sydney.


Les administrateurs du Club Vainqueurs Plus avec quelques athlètes

Par cette entente, le club de haute performance Montréal-Olympique se nomme désormais Vainqueurs Plus. La mission de Vainqueurs Plus sera principalement l'encadrement des athlètes identifiés sur le programme excellence de la Fédération Québécoise d'Athlétisme en provenance des deux clubs. Ainsi, il remet au Club athlétisme à Montréal Les Vainqueurs son réseau d'athlètes et d'entraîneurs des niveaux initiation et loisirs, de même que ses clubs scolaires affiliés (ex.: École secondaire Henri-Bourassa et cégep Ahuntsic)

Avec cette alliance, c’est plus de 400 athlètes qui s’adonneront aux épreuves de course de sprint, demi-fond, fond et sauts en arborant de manière unique les couleurs du Club Les Vainqueurs autant sur la piste que dans les circuits de course sur route.




Le Club Montréal-Olympique étant déjà présent dans quelques écoles secondaires, l’objectif du Club Les Vainqueurs sera de promouvoir l’implantation de clubs d’athlétisme de détection à tous les niveaux scolaires, du primaire jusqu’à l’université, afin d’augmenter de façon substantielle le nombre de jeunes s’adonnant à cette discipline abordable et accessible pour ainsi:

* Motiver les jeunes à la réussite scolaire;
* Promouvoir la santé globale et les saines habitudes de vie;
* Favoriser la confiance en soi et l’ambition de réussir dans la vie;
* Leur enseigner à utiliser leurs temps libres de façon constructive;
* Les éloigner des pièges que sont la drogue et la criminalité.

Avec ce partenariat, c’est maintenant une équipe de 10 entraîneurs qualifiés qui espèrent contribuer au rehaussement de la faible représentation québécoise aux Jeux Olympiques de 2008 où seulement 3 % de Québécois composaient l’équipe canadienne.

Ce virage est essentiel afin d’obtenir d’ici quelques années, une relève québécoise à laquelle nous contribuerons grâce à l’important bassin démographique de l’Île de Montréal. Cela a déjà commencé, pensons seulement aux honneurs mérités depuis peu par Clémence PaiementStevens DorcelusCédrick Jean-Charles et plusieurs autres qui forment la relève olympienne de demain.

Rappelons pour conclure que les Vainqueurs Plus préparent à la sélection olympique des Jeux de Londres trois de ses grands athlètes: Hank Palmer sur 4x100m, Kimberly Hyacinthe sur 200m et Karine Belleau-Béliveau sur 800m. Ces athlètes bénéficient d'un encadrement de haute qualité sous la gouverne d'une équipe d'entraîneurs spécialisés.


Avec cette alliance, le Club de haute performance Montréal-Olympique et le Club Les Vainqueurs forment un super Club d'athlétisme unique au Québec!